Le Racisme

Tout d’abord, je ne me considère pas comme une victime. J’entends souvent oui “les Noirs ” se victimisent tout le temps, l’esclavage blablah ; je connais un peu notre histoire mais je n’ai jamais utilisé le passé pour expliquer ma condition présente. Je suis convaincue que le présent ne doit pas forcément être une répétition du passé. C’est clair que le déterminisme social existe, le racisme est structurel et systémique. C’est indéniable. Jusque là, je m’étais fait un pact envers moi pour volontairement, être naive à ce sujet; une façon de faire l’autruche. C’est lâche, je sais, mais le système aussi est lâche , bah ouais.

Je me dis, le racisme est caché, mais visible, alors je vais jouer le jeu: le voir et faire comme si ça n’existait pas. Les personnes bien renseignées, savent que l’esclavage est fini depuis longtemps, mais qu’il est toujours présent sous une nouvelle forme. C’est un peu comme garder le même produit mais changer de packaging. Le goût reste le même. L’asservisssement, l’aliénation, le brainwashing, l’exclusion sociale, la marginalisation, la ghettoisation géographique , l’isolation….bref, on le sait. Le racisme ce n’est pas une insulte, à la sale noire comme on a déjà pu l’entendre dans la rue, c’est plus profond. C’est plutôt, ne pas pouvoir accéder à des logements décents , ne pas pouvoir accéder à des postes décisionnaires et stratégiques ( pour les carriéristes et assoiffés de statut); ne pas pouvoir accéder à une éducation universitaire ( plus aux USA) du fait des frais de scolarité , ne pas pouvoir bénéficier d’une protection sociale … C’est un système, qui veut que dans 20 ans tu sois dans la même position et situation ; et que tes enfants reproduisent le même schéma. ça étouffe. We can’t breathe. #icantbreathe

J’ai conscience de ce phénomène il n’est pas récent et je pense que tant qu’il y’aura des êtres humains, ça existera toujours. Non, ce n’est pas du pessimisme, je crois que le racisme peut s’estomper et que les mentalités évoluent Dieu Merci. On le voit à travers nos relations, nos amitiés, les couples et mariages mixtes. On a progressé. Nous avons progressé; pas le système, et il ne pourra pas s’auto-réformer tant que les gens qui prennent des décisions seront des pro esclavagistes modernes. La solution au racisme c’est NOUS. L’esclavage c’est une forme de servitude ; ça concerne l’enfant de 12 ans qui travaille 17 heures par jour dans une usine en Chine, autant que celui qui travaille dans les mines au Libéria, il y’en a sous différentes formes( castes , ethnies…)

Je crois profondément, à la main invisible d’Adam Smith, une école de pensée selon laquelle, tout individu travaillant pour son intérêt contribue au bien collectif. Ca parait un peu égoïste mais , la résultante sert à l’ensemble. On peut réfuter cet argument en disant que tout le monde n’a pas les mêmes intérêts et que tous nos intérêts ne peuvent pas converger. Vrai. Ce qui est sure c’est que je ne connais pas un être humain qui ne souhaite pas être logé décemment, être vêti dignement, se nourrir et sa famille sans avoir à s’inquiéter de demain, tout en anticipant les besoins de son futur et laisser un héritage à sa descendance. Ca nous fait beaucoup de points communs. On aura toujours une vision, des ambitions, qui nous sont propres mais ces fondamentaux nous unissent.

La vidéo de George Floyd est difficile à regarder, mais en même temps elle est difficile à ignorer. Je me suis forcée à aller jusqu’au bout. Elle procure de la haine, puis j’ai réfléchi, je me suis dit mais en fait c’est ce qu’ils veulent ( le système), Ils veulent que tu sois énervé, enragé, outragé, et que tu opères dans ce mode. Erreur 404. Ce mode d’actions dans la colère conduit à la stérilité. Stérilité financière, économique, sociale, spirituelle , émotionnelle … Ils ont failli m’avoir , OUF ! les médias.

Le pouvoir du peuple est tellement plus puissant que les gens qui sont au pouvoir. La nouvelle arme c’est un smartphone; cette arme ne blesse pas, elle fait justice, elle éveille les consciences, et rassemble. A utiliser à bon escient. À côté de ça on a un réel travail de responsabilisation : Accuser , blâmer, dénoncer, poster et hashtager #blm #blacklivesmatter sur les réseaux, se victimiser ne fait que déplacer le problème dans le temps. La solution c’est l’essor économique.Certaines personnes seront toujours racistes mais quand on est autonome et qu’on ne dépend pas d’un système ça n’affecte pas, du moins ça affecte moins. On ne demande pas l’amour mais la considération et le respect ✊🏿parce que la vie est trop précieuse et si fragile.

Change your heart ❤️ to change the world 🌍

Grace,

Advertisements

Leave a Reply